La destination regorge de surprise autant sur le plan de la Faune que de la Flore. Jetez un coup d’oeil à cet article pour pouvoir les reconnaître lors de vos randonnées dans le Massif de l’Estérel.

La Faune

Oiseaux, grands et petits mammifères ou insectes, le massif de l’Estérel possède une faune très étendue. Nous pouvons apercevoir des cerfs ou des biches mais également des centaines d’espèces de rapaces et oiseaux :

Dans les maquis ou dans la forêt, le sanglier est souvent aperçu ainsi que le cerf élaphe, le cerf rouge, le chevreuil et même le renard.
Dans les maquis et les rocailles, des couleuvres à échelon, couleuvres de Montpellier, lézards ocellés et verts se font bronzer au soleil.
Dans les sous-bois, nous croisons souvent des belettes, blaireaux, fouines, écureuil roux et lérot.
Dans les milieux humides, on trouve des couleuvres à collier, tortues Cistude et Hermann, crapauds calamite, grenouilles vertes, rainettes méridionales et grenouilles de Perez.

Vous pouvez également croiser sur votre chemin des lièvres de Méditerranée, lapins de garenne, bécasses des bois, faisans de Colchide, grives draine, pigeons Biset et ramier, Circaète-Jean-le-Blanc, Monticole bleu et petit murin.  Les insectes vivent dans tous les milieux. Vous pourrez apercevoir les boudragues, les pachas à deux queues, l’un des plus grands papillons d’Europe, les phasmes et les mantes religieuses. Rien de mieux que le chant des cigales et des grillons en été !!



LE SAVIEZ-VOUS ?
En 1961, trois cerfs élaphes et trois biches ont été introduits dans le Massif de l’Estérel. Depuis, une centaines d’animaux de cette espèce vivent dans le massif. Ils représentent à eux l’unique population de cerfs élaphes en milieu méditerranéen.


Estérel Faune - Cerfs

La Flore

Entre chêneraies et pinèdes, le Massif de l’Estérel possède une végétation représentative du milieu Méditerranéen. Le mimosa est également bien existant dans la destination. Due à son expansion rapide, il est surveillé afin de conserver la biodiversité. Le chêne-liège et le sûrier sont très présents et le pin maritime reste l’arbre le plus abondant. Le fond des vallons sont alimentés par des ruisseaux.

Les pinèdes

Pinède - Flore du Massif de l'Estérel

 Elles sont composées de pins maritimes, pins d’Alep, pins parasols et pins pignons. Mais également de cèdres du Liban, cyprès verts ou de l’Arizona. Vous trouverez également des bruyères de toutes sortes comme par exemple les callunes, les genêts poilus, les argélas provençaux et les filaires. Les arbousiers, les myrtes, et les mimosas sont présents sur une majorité du Massif.

Les chêneraies

Esterel Flore - Cheneraie

Elles sont composées de plusieurs sortes de chênes : les chênes lièges, les chênes pubescent, les chênes blanc, les cormiers. Dans les sous-bois, vous trouverez des houx fragons, kalénos, épineux égantiers, garances voyageuses et génévriers. Les châtaigniers, oliviers sauvages, sorbiers et pistachiers, les mérisiers et arbres de Judée sont également présents. La particularité de l’Estérel est la présence de chênes sessiles et rouvres.

Arbousier - Flore du Massif de L'Estérel

L’arbousier (Arbustus unédo)
Cet arbres à la particularité d’avoir ses fleurs et fruits en même temps. Entre octobre et novembre, les fruits appelés « arbouses » sont cueilli et généralement utilisés en confitures ou en liqueurs.

Chêne Liège - Flore du Massif de L'Estérel

Le chêne liège (Quercus suber) C’est un arbre à feuilles persistantes présent dans tout le Massif de l’Estérel. Il est exploité pour son écorce, qui peut atteindre jusqu’à 25 cm d’épaisseur, afin de fournir du liège.




LE SAVIEZ-VOUS ?
A l’arrivé des Harkis en 1962, des essences exotiques ont été introduites dans le Massif : le robinier, l’eucalyptus bleuâtre, des arbres fruitiers, des végétaux exotiques, des bambous et des mousses.
Aujourd’hui, vous pouvez encore admirer et sentir ces essences dans l’Estérel.


essence exotique - Flore du massif de l'Estérel